7 conseils scientifiquement prouvés pour atteindre le bonheur

0

La quête du bonheur est à l’origine de quasiment tous nos comportements et être heureux influence positivement tous les domaines de notre vie. Mais alors, comment faire pour être heureux ?

La notion de bonheur est une notion complexe car elle varie selon les cultures et les individus, c’est pourquoi il est difficile de la définir. Néanmoins, 13 spécialistes de différentes nationalités se sont penchés sur le sujet afin d’étudier les principaux facteurs du bonheur et nous livrent désormais leurs 7 conseils pour être heureux.

Dormir plus de 6 heures par jour

Selon le groupe de spécialistes, un adulte doit dormir au moins 6h15 pour pouvoir passer une journée sous le signe du bonheur. Le groupe Yellow Valley, a réalisé une enquête auprès de 4 000 personnes âgées de 18 à 65 ans et celle-ci révèle que ceux qui se sentent le plus heureux dorment plus de 7 heures par jour. Pour les adolescents et les enfants, l’étude montre qu’ils ont besoin d’au moins 8 heures de sommeil pour passer une journée dans la joie et la bonne humeur.

loading...

Tenter de nouvelles expériences et se fixer de nouveaux objectifs

Les aventuriers et ceux qui osent essayer de nouvelles choses auraient tendance à être plus heureux que les autres. Ceci s’explique par le fait que notre curiosité s’exacerbe et notre cerveau est stimulé lorsque l’on apprend ou l’on découvre des choses nouvelles, sans oublier que notre organisme devient plus dynamique. Il est donc important de tenter de nouvelles expériences mais également de se fixer de nouveau objectifs comme l’explique le psychologue Jonathan Freedman. Selon lui, les personnes qui se fixent des objectifs à court ou long terme seraient beaucoup plus épanouies et donc heureuses que celles qui ne se fixent pas d’objectifs. Se fixer de nouveaux objectifs permet de progresser, de donner un sens à ses actions et même d’instaurer de fortes relations sociales.

S’habiller en bleu

Bien que cela puisse paraître un peu ridicule, des chercheurs de l’université de Sussex en Angleterre ont réussi à démontrer que le fait de s’exposer à la couleur bleue augmente la confiance en soi et réduit le stress, ce qui stimulerait donc le bonheur. Dans leur étude, les chercheurs ont soumis 25 personnes à la lumière bleue pendant 1h, à la fin du test elles ont toutes affirmé se sentir plus apaisées qu’au début de l’expérience et leur temps de mémorisation était également plus rapide.

Retarder les bons moments

Pour le psychologue Daniel Gilbert, retarder les bons moments, comme un dîner romantique ou un rendez-vous amoureux, stimulerait le cerveau et l’exciterait davantage. Selon lui, retarder le plaisir permettrait donc de doubler le bonheur.

Avoir des amis sur lesquels on peut compter

Richard Tunney, psychologue à l’université de Nottingham a mené une enquête sur 1 700 personnes afin de connaître le secret du bonheur pour les gens. Il a donc interrogé ces personnes sur l’état de leur satisfaction et sur leurs amitiés. Celles qui expliquaient ne pas avoir de solides liens d’amitié affirmaient également se sentir moins heureuses. Les amis d’enfance seraient d’ailleurs plus à même de vous rendre heureux.

Être amoureux

L’amour est le sentiment qui vous permettre de vous sentir pleinement épanoui et ce n’est pas un hasard si les couples interrogés ont déclaré être plus heureux que les célibataires. Le fait d’avoir quelqu’un sur qui compter, avec qui partager ses joies et ses douleurs, quelqu’un qui nous réchauffe le cœur et nous aime tout simplement serait LE facteur ultime du bonheur.

Avoir le cœur sur la main

Enfin, selon le Psychological Bulletin, le fait de dépenser son argent pour faire plaisir à ceux que l’on aime nous rendrait heureux. Faire des dons à des œuvres caritatives rend également plus épanoui. Selon les chercheurs, offrir quelque chose à quelqu’un nous donne le sentiment d’avoir fait plaisir à l’autre et donc par conséquent nous réjouira.

N’hésitez donc pas à mettre en pratique ces 7 conseils qui vous permettront d’atteindre le bonheur tant recherché.

Commentaires

commentaires