Comment annoncer sa grossesse à son employeur ?

0

Ça y est, vous venez d’annoncer votre grossesse à vos proches, il faut désormais annoncer la nouvelle à votre employeur. Pour vous y aider, voici quelques conseils pratiques.

Vous attendez un heureux événement, tous vos proches sont aux anges mais vous angoissez à l’idée d’annoncer la nouvelle à votre employeur ? Ne vous inquiétez pas, nous allons vous dévoiler les petits trucs et astuces pour annoncer en douceur votre grossesse à votre employeur.

1. Prévenez-le à l’avance

Légalement, rien ne vous oblige à prévenir votre employeur dès le début de votre grossesse, mais dans la pratique il est préférable de le prévenir suffisamment tôt afin de pouvoir éventuellement profiter des avantages légaux et conventionnels et surtout de ne pas le laisser devant le fait accompli.

loading...

2. Choisissez le bon moment

Pour annoncer votre grossesse à votre employeur, vous devez choisir le moment opportun. Prenez rendez-vous avec lui et évitez de lui annoncer la nouvelle entre deux réunions ou lorsque vous le croisez dans les couloirs.

3. Préparez votre annonce

Préparez votre annonce la veille, votre employeur va certainement vous poser des tas de questions auxquelles vous devez pouvoir répondre. Présentez-lui un certificat médical attestant de votre grossesse, annoncez-lui la date présumée de votre accouchement, précisez-lui à partir de quelle date vous allez être arrêtée, combien de temps, etc.

4. Rassurez-le

Si vous ne comptez pas démissionner après votre accouchement soyez rassurante avec votre employeur, montrez-lui que vous avez très envie de poursuivre votre carrière, que vous assurerez votre poste jusqu’à votre départ en congé maternité, que vous allez tout préparer pour l’arrivée de votre remplaçant/e, etc.

5. Ne culpabilisez pas

Être enceinte n’est pas une faute professionnelle, ne vous excusez pas d’attendre un enfant. Beaucoup de femmes qui travaillent ressentent à tort de la culpabilité lorsqu’elles doivent profiter d’un congé maternité pour mettre au monde leur enfant. De plus, il y a de grandes chances que votre boss ait lui aussi un enfant, annoncez-lui la nouvelle sans vous sentir coupable sachant que vous n’allez être absente de l’entreprise que 4 mois !

6. Restez professionnelle

Maintenant que vous avez annoncé à votre boss que vous êtes enceinte, il n’est pas question de vous laisser aller. Vous devez continuer de travailler comme avant, vous ne devez pas vous laisser aller vestimentairement et surtout, évitez de vous épancher sur vos maux de grossesse.

Commentaires

commentaires