Fêtes de fin d’année: les bienfaits santé de 5 aliments incontournables

0

Vous faites très attention à votre ligne et à votre santé et avez banni de votre table certains aliments pour les fêtes ? Les infos qui suivent pourraient bien vous faire changer d’avis !

Foie gras, champagne, saumon fumé, ces aliments incontournables des fêtes de fin d’année sont souvent diabolisés mais ils vous apportent pourtant beaucoup de bienfaits, encore faut-il bien les choisir et apprendre à doser les quantités. Voici donc les bienfaits insoupçonnés de nos mets de fête.

1. Le foie gras

Trop gras, trop riche en cholestérol, etc., le foie gras est trop souvent diabolisé. Même s’il contient effectivement des gras saturés, le fois gras renferme une portion très importe d’acides gras mono-insaturés comme ceux présents dans l’huile d’olive. Il est également riche en vitamine B9, en vitamine B12 et en fer. Pour bénéficier de ses bienfaits il est important de le consommer en petite quantité accompagné d’un pain riche en fibre (complet ou de seigle) et privilégier les confits à base de figue. Si vous hésitez entre le foie gras de canard ou d’oie, sachez que le foie gras d’oie et moins riche en lipides.

loading...

2. Le saumon fumé

Le saumon est un poisson gras mais ce n’est pas une raison pour l’éliminer de votre table. Il apporte une grande quantité d’oméga-3 qui protègent le système cardio-vasculaire ainsi que de la vitamine D qui aide à consolider les os. Préférez acheter un morceau du dos ou de l’arrière du poisson qui sera moins gras et choisissez un saumon fumé traditionnellement, au bois de hêtre par exemple, plutôt que de façon industrielle.

3. Le champagne

L’alcool fait grossir ! Oui, mais le champagne fait partie des alcools faibles en calories, comptez 81 kcals pour 100 ml, il est beaucoup moins calorique que le whisky (238 kcal), le rhum (242 kcal) ou encore le gin (265 kcal). Pour vos fêtes préférez donc un champagne ou un crémant plutôt qu’un Sauternes et évidemment, consommez-le avec modération.

4. Les huîtres

Les huîtres renferment de nombreux bienfaits, elles sont riches en minéraux, en zinc, en cuivre et en oligo-éléments mais aussi en protéines et en vitamines E, D, C et B. Pas de craintes à avoir niveau quantité, comptez 100 kcals pour une douzaine d’huîtres et seulement 3 grammes de lipides. Pendant les repas de fête, faites simplement attention à la quantité de beurre que vous consommez pour accompagner vos huîtres.

5. La bûche

La bûche de Noël, dessert typique des fêtes de fin d’année ! Vous ne pouvez pas vous en passer pour vos repas de fête, mais il existe quelques règles de base pour choisir une bûche qui ne vous apportera que du plaisir et pas de kilos. Préférez en premier lieu une bûche pâtissière maison afin de contrôler la quantité et la qualité des graisses utilisées. Si vous préférez les bûches glacées, orientez-vous vers une bûche aux fruits pour bénéficier des vitamines, des fibres et des minéraux. Si vous avez absolument envie de manger une bûche pâtissière au chocolat, ne vous inquiétez pas, elle peut vous apporter de bonnes choses comme des flavonoïdes, des substances antioxydantes très bonnes pour votre corps.

Commentaires

commentaires