Méditation : méditer régulièrement réduit par deux le risque d’obésité

0

Une pratique régulière de la méditation réduit par deux le risque d’obésité. Si vous n’étiez pas encore convaincu des bienfaits de la méditation, cet argument devrait vous faire changer d’avis.

C’est une étude française menée par Nutrinet-Santé qui a révélé que la méditation ou la relaxation avaient des effets sur le surpoids et l’obésité. En effet, une pratique régulière de la méditation permettrait de diminuer par deux le risque d’obésité.

Une étude menée auprès de 60 000 français

Entre 2009 et 2014, une étude coordonnée par l’équipe de Recherche en Epidémiologie Nutritionnelle, a été menée auprès de 61 704 français. Celle-ci avait pour but dévaluer les effets d’une pratique régulière de la méditation sur le surpoids et l’obésité. Durant l’étude, les participants devaient renseigner chaque année leur poids, leur taille, leur activité physique, leur style de vie, leur état de santé, l’anthropométrie, leurs conditions socio-économiques ainsi que leur consommation diététique. Ensuite, ils devaient remplir un questionnaire concernant leur pratique de la relaxation. 27 % des participants avaient déclaré avoir déjà pratiqué un type de relaxation (yoga, méditation, sophrologie, taï-chi, etc.), 14 % pratiquaient la relaxation durant l’étude et 8 % d’entre eux de façon régulière.

loading...

La pratique de la relaxation permet une meilleure gestion des émotions

Les disciplines de type sophrologie, méditation ou encore yoga sont de plus en plus répandues et recommandées pour leurs effets bénéfiques sur le stress notamment. De nombreuses études ont d’ailleurs démontré leur capacité à lutter contre les douleurs, le stress et la dépression.
Les résultats de l’étude Nutrinet-Santé n’ont donc fait que confirmer les bienfaits de la méditation sur le corps et l’esprit, puisque il a été établi que les personnes pratiquant régulièrement une activité de relaxation réduisaient par deux le risque d’être en surpoids ou de devenir obèse. Ceci s’explique par le fait que les techniques de relaxation nous aident à gérer nos émotions, elles nous permettent aussi de prendre conscience de notre corps et de ne pas nous jeter sur la nourriture lorsque ça ne va pas.

Une pratique régulière de la relaxation sous forme de méditation, de yoga ou encore de sophrologie permet donc de réguler efficacement son poids sur le long terme alors, cet argument a-t-il fini de vous convaincre des bienfaits de la méditation ?

Commentaires

commentaires