Apprenez à gérer vos crises d’angoisse avec la méditation

3

La méditation ne promet pas de résultats miraculeux, mais elle constitue une véritable aide lorsque l’angoisse commence à monter. Pour vous aider à mieux gérer vos poussées de stress et vos crises d’angoisse, voici quelques astuces faciles à mettre en place.

Recentrez-vous sur votre respiration

Lorsque votre cœur s’emballe, que vous avez du mal à respirer et que vous ressentez un certain inconfort, c’est que vous êtes sur le point de faire une crise d’angoisse. Pour stopper cette crise vous pouvez utiliser la méditation qui vous aidera à vous calmer et à prendre de la distance par rapport à ces symptômes. Pour cela vous devez en priorité vous recentrer sur votre respiration. Vous devez mettre en pause ce que vous êtes en train de faire et vous concentrer sur le rythme de votre respiration : est-elle intense, saccadée ou lente ? Petit à petit vous observerez les changements de rythme de votre respiration jusqu’à ce qu’elle redevienne normale. L’important est de faire le vide, de respirer profondément et de ne penser qu’à une seule chose : sa respiration.

Observez votre environnement

Si après avoir respiré profondément et vous être concentré uniquement sur votre respiration, l’angoisse ne redescend pas, commencez à observer l’environnement dans lequel vous vous trouvez. Si vous êtes à l’extérieur, observez le ciel, les nuages, les arbres, etc. Si vous êtes au bureau, concentrez-vous sur la sensation de vos doigts sur le clavier de l’ordinateur, sur votre dos au contact de votre chaise, etc. L’important est de ne pas vous concentrer sur votre malaise mais au contraire d’occuper votre esprit à penser à autre chose afin qu’il puisse se clamer.

Observez vos pensées

Si vous avez déjà l’habitude de pratiquer la méditation, vous pouvez aller encore plus loin dans la pleine conscience afin de calmer vos crises d’angoisse. L’exercice nécessite un peu d’entraînement, il consiste à observer comme un spectateur assis dans une salle de spectacle, les pensées qui traversent votre esprit. Vous vous interrogerez sur le processus de création de vos pensées : sont-elles justifiées ou sont-elles créées par mon imagination ?, quelles sont les pensées qui ont pu déclencher cette crise d’angoisse ? Cet exercice de distanciation des pensées vous aidera à lâcher prise et à apaiser votre mental.